Ingrédients pour 2 personnes:
100 g de boulgour (à gros grains)
300 ml d’eau
1 cube de bouillon de volaille (ou de légumes)
3 blancs de poireau
Le vert et un peu de blanc de 2 oignons nouveaux
1 cuillère à soupe bombée de crème épaisse entière ou à 15% de MG
Les zestes fins d’un citron jaune
1 verre de vin blanc sec (20 cL environ) ou de crémant ou de champagne
10 à 12 noix de Saint-Jacques
Baies roses
Quelques copeaux de Parmesan (facultatif)

Préparation:

Faire revenir les poireaux émincés avec un filet d’huile d’olive sur feu moyen, tout en remuant très souvent.
Ils doivent fondre doucement et à peine colorer.

Ajouter le boulgour, remuer bien puis verser le verre de vin blanc sec. Laisser le liquide s’évaporer.
A ce stade, vous pouvez vous arrêter là si vous souhaitez préparer le risotto à l’avance.

Ajouter l’eau froide puis le cube de bouillon. Couvrir et laisser cuire 5 à 10 minutes à couvert, en remuant
une fois pendant la cuisson. Goûter, le boulgour doit être juste cuit, ferme et fondant.

Le temps de cuisson dépendra du type de boulgour utilisé puisque la recette originale préconise une vingtaine
de minutes alors que pour moi, il a cuit beaucoup plus rapidement!

Enlever le couvercle et mélanger bien. Il ne doit plus rester de liquide.

Hors du feu, verser la crème et mélanger. Rajouter enfin les oignons nouveaux émincés (le vert et une partie du blanc) et les zestes de citron. Saler légèrement et poivrer généreusement.

Couvrir 5 minutes la casserole afin que toutes les saveurs se mélangent. Goûter et rectifier l’assaisonnement.

Pendant ce temps, poêler rapidement les Saint-Jacques sur feu vif pendant 30 secondes de chaque côté. Couper
la moitié en morceaux et les incorporer au Risotto.

Dresser les assiettes en disposant les Saint-Jacques entières restantes sur le risotto. Saupoudrer de baies roses (et de quelques copeaux de Pamesan si vous le souhaitez) et déguster immédiatement.