Ingrédients:

300 g de farine (j’utilise de la T65 bio)
11 g de levure chimique
1/2 c à s de sel fin
75 g de sucre de canne blond non raffiné
100 g de beurre fondu tiédi (ou d’huile de coco, ou un mélange des deux)
2 gros œufs bio
50 cl de lait (animal ou végétal)

Préparation:

1 Dans un saladier, mélangez la farine, la levure, le sel et le sucre, Creusez un puits au centre et versez-y le beurre et les œufs.

2 Fouettez pour incorporer avec une partie de la farine. Versez le lait doucement, tout en fouettant, pour obtenir une pâte homogène
(quelques grumeaux ne tueront personne). La pâte sera plus épaisse qu’une pâte à crêpe. Couvrez et mettez au frais 1 heure. (La pâte
se gardera ensuite un jour ou deux, mais donne les meilleurs résultats au bout d’une heure de repos.) Mélangez à nouveau avant
d’utiliser la pâte.

3 Faites préchauffer le gaufrier (sur le mien, la température idéale est 190°C). Huilez-le si nécessaire (le mien est anti-adhésif )
et versez de la pâte dans les empreintes à l’aide d’une petite louche. Les empreintes doivent être bien remplies pour que les gaufres
lèvent bien jusqu’en haut à la cuisson, mais pas trop non plus sinon la pâte débordera. Un ou deux essais seront sans doute
nécessaires pour jauger la quantité idéale pour votre appareil, assurez-vous de la graver dans votre esprit pour les fournées
suivantes.

4 Laissez cuire 5 à 6 minutes, jusqu’à ce que les gaufres soient bien dorées. Pour juger de la cuisson, surveillez la vapeur qui
s’échappe de l’appareil : elle s’amenuisera lorsque les gaufres sont presque prêtes. A ce moment-là, vous pouvez ouvrir le gaufrier
avec précaution pour voir si la coloration des gaufres vous convient (si vous ouvrez le gaufrier trop tôt, vous risquez de « casser »
vos gaufres en deux par le milieu).

5 Laissez reposer 2 minutes sur une grille avant de servir.