Ingrédients (pour une vingtaine de pièces) :
200 g de ricotta de brebis égouttée (à défaut du chèvre)
100 g de semoule de blé dur « rimacinata » environ + un peu
1 œuf ou deux jaunes
quelques filaments de safran ou 1/2 petit pot
l’écorce de 2 citrons zestée
1 pincée de sel
1/2 c à c de levure chimique
de l’huile de friture
du miel pour enrober ou du sucre glace

Préparation:

1 La veille, mettre le fromage à égoutter au frais (il faut compter un peu plus en poids au départ puisque le petit
lait va sortir).

2 Une fois le fromage égoutté (ou râpé si vous utilisez une partie de tomme fraîche, ce qui est tout à fait
possible), ajouter le zeste, l’œuf, le safran et le sel et battre l’ensemble au fouet pour avoir une préparation
homogène.

3 Ajouter ensuite petit à petit la semoule de blé dur (il en faudra plus ou moins en fonction de sa capacité
d’absorption). Ajouter enfin la levure pour gâteau puis travailler quelques instants pour avoir une pâte homogène
et souple.

4 Couvrir et laisser reposer la pâte une vingtaine de minutes.

5 Former des petites boules de la taille d’une noix avec les mains (ou à l’aide de cuillères) et les rouler dans
un bol de semoule de blé dur avant de réserver.

6 Faire chauffer l’huile de friture entre 170 et 180° et y plonger une première partie des boules de pâte. Laisser
frire en les remuant régulièrement jusqu’à ce qu’elles deviennent un peu « rouge ».

7 Égoutter sur du papier absorbant et laisser tiédir, Procéder ainsi avec la totalité des boules de pâte.

– Si vous souhaitez les enrober de miel, cela fonctionne plus ou moins comme l’enrobage des pâtisseries orientales
(si vous êtes familiers de la pratique). On fait chauffer à feu très doux le miel dans une grande poêle et on y
plonge les beignets petit à petit en les retournant pour bien les enrober avant de les sortir avec un écumoire
et les laisser égoutter sur une grille.